Actualités 25/03/2022

Télétravail : Traitement fiscal exceptionnel pour les allocations #bzzz

Par Nina Boussalem

Un traitement fiscal exceptionnel pour les allocations versées par l'employeur pour couvrir les frais de télétravail !

background

Les salariés ayant perçu en 2021 des allocations versées par leur employeur pour couvrir les frais engagés dans le cadre du télétravail pourront bénéficier d’un traitement fiscal exceptionnel. 

Allocations télétravail, quel traitement fiscal ? 

Les salariés ayant reçu des allocations pourront être exonérés d’impôt sur le revenu dans la limite de 580€ par an, 55€ par mois et 2,5€ par jour pour celles-ci. 

Après un recours au télétravail massif suite à la crise sanitaire, le gouvernement a annoncé la prorogation du traitement fiscal exceptionnel. Ce dispositif avait initialement été mis en place pour l’imposition des revenus 2020, pour toutes les dépenses dans le cadre du travail à domicile. A savoir les abonnements internet, l’électricité, les fournitures de bureau, etc.

Le rôle de l’employeur ? 

Dans les informations transmises à l’administration fiscale, l’employeur doit identifier ces allocations afin que le montant du revenu imposable du salarié puisse être diminué des allocations de télétravail. Ainsi, le salarié ne doit, en principe, effectuer aucune démarche. 

Pour plus de détails, consultez le communiqué de presse du ministère de l’économie et des finances du 9 mars 2022

Voir aussi : 

Revalorisation exceptionnelle du barème kilométrique de 10% sur l’imposition sur les revenus

Impôt gouv : l’espace professionnel décrypté

Remboursement ou solde à payer sur l’impôt sur le revenu ?