Décryptage 11/08/2021

L’enjeu des data (données) en entreprise

Par Nina Boussalem

Les data en entreprise représentent un enjeu considérable. Permettant le développement d'outils devenus indispensables.

Le big data (ou mégadonnées) est un gros enjeux de la 4ème révolution industrielle actuellement en cours. Il concerne tous les secteurs, domaines et tailles d’entreprise. Ce phénomène de stockage de données massif est directement lié au développement des nouvelles technologies. Elles permettent de traiter la data (données) et d’en générer de la valeur. Selon Harvard Business Review, les data représentaient 45 zettaoctets en 2019, contre 175 prévues pour 2025 dans le monde. En bref, la masse de données devrait quadrupler en 6 ans ! 

L’enjeu pour les entreprises est de savoir comment utiliser ces données intelligemment et optimiser leur impact sur les performances de l’entreprise. Très peu sont capables de les exploiter et d’en tirer profit au maximum. Les données, il faut savoir comment les stocker, les utiliser, puis les analyser et pourquoi pas les mutualiser afin d’en extraire le nec plus ultra. Celles qui réussissent à tirer leur épingle du jeu ont mis en place ce que l’on appelle la culture des données, ou data culture en anglais. Dans le processus de prise de décision de l’entreprise, elle consiste à prendre des décisions et impulser des changements en fonction des résultats des données recueillies, plutôt que sur la base de son expérience passée. L’enjeu ici est la formation. Selon l’OEC (SIC Mag n°406), parmi les cabinets comptables : 65% ont mis en place une stratégie pour travailler sur la transition numérique, mais seulement une très petite partie se pense suffisamment armée pour traiter les data efficacement. Les entreprises doivent former leurs équipes à la data pour suivre le changement et ouvrir leurs portes à de grandes opportunités.

Plus de données = plus d’impact sur les performances… Pour les multiplier et les utiliser avec dextérité, les données peuvent être traitées séparément. Chacun des services de l’entreprise les recueille et peut s’en servir pour optimiser son fonctionnement. Par exemple, elles permettront au service commercial d’acquérir une vue d’ensemble très complète et précise de ses prospects. Par la suite, il est pertinent de croiser et de mutualiser ces data pour gérer la prise de décision à un niveau plus global/stratégique. Plus la base de données est dense, plus elle mène au développement d’outils intéressants.

Une telle accumulation de data permet par exemple de développer des outils de prévision. Le plus grand avantage du big data est la quantité exponentielle de données qui nourrit des algorithmes. Elle mène à la création d’intelligences artificielles capables de prédire de plus en plus précisément le futur. Par exemple, un cabinet comptable sera capable de prédire l’évolution financière de son entreprise cliente selon des facteurs de plus en plus précis au fur et à mesure que le nombre de données augmentera. 

Finalement, avec le développement de tels outils, les données jouent également un rôle important dans les relations de l’entreprise : amélioration de l’expérience client et collaborateur, mais également des relations avec toutes les parties prenantes de l’entreprise. C’est à chaque société de construire une solution qui lui ressemble, à elle mais également à ses clients, pour leur promettre transparence et expérience augmentée au sein de l’entreprise.

Le sujet de notre article précédent porte sur le compte de résultat. Pour y accéder, cliquez-ici.