Actualités 04/08/2021

Covid : rebond de l’emploi en France et liens resserrés dans les entreprises

Par Nina Boussalem

Un peu de positif : en France, les entreprises ont vu leurs liens resserrés et un rebond de l'emploi !

Un peu de positif ?!  

En 2020, avec de grandes restrictions sanitaires, beaucoup de lieux et d’activités ont été interdits. Au plus grand regret des français, les bars, les restaurants, les cinémas, les lieux culturels, mais aussi des artisans et beaucoup d’entreprises se sont trouvés forcés à stopper leur activité. Une économie au ralenti, autorisant exclusivement la vente des produits de première nécessité, une chute de l’emploi, des entreprises à moitié vides, en bref : une situation inédite. Personne n’était préparé à une pandémie mondiale. Alors à la sortie du premier confinement, la pente a été trop raide pour certaines entreprises qui ont dû mettre la clé sous la porte. Mais aujourd’hui, grâce aux dispositifs d’aide mis en place par l’Etat, nous pouvons continuer sur une note positive !

Selon Mathieu Plane, économiste à l’OFCE, on aurait rattrapé 60% des emplois qui avaient disparus durant les deux premiers trimestres de 2020. Le niveau d’emploi salarié d’avant crise n’est pas encore rattrapé, il reste à 1,3% en dessous du niveau relevé fin 2019 selon l’INSEE, mais on s’en approche doucement. A noter qu’une légère baisse de l’emploi avait été prévue pour le premier semestre 2021. Cette hausse inattendue est donc une belle surprise. Les mesures prises par le gouvernement pour aider les entreprises et encourager l’embauche, notamment chez les jeunes (aides et compensations pour les contrats d’apprentissage et de professionnalisation, le VTE, l’embauche de jeunes diplômés…) ont donc porté leurs fruits. L’augmentation de l’emploi dans tous les secteurs est une petite victoire et nous encourage à rester positifs quant à la suite. Reste à voir l’évolution des emplois lorsque l’Etat supprimera progressivement certaines des aides qu’il a mises en place. Un contre-coup pourrait se faire ressentir… 

Malgré tout, l’effet de cette crise sanitaire n’a pas été que négatif sur les emplois. Selon une étude menée par les Echos en partenariat avec l’Ifop pour No Com, les salariés ont renforcé leurs liens avec leur entreprise. 80% des sondés sont satisfaits de leur situation professionnelle et 59% d'entre eux pensent même avoir renforcé leur attachement à leur entreprise. On voit que la mise en place du travail à distance a finalement permis à une grande partie des salariés de s’épanouir davantage. Le temps gagné à ne pas prendre les transports leur a permis de s’adonner davantage à leurs activités personnelles. Le travail à distance a également instauré une certaine relation de confiance entre les salariés et leur entreprise. Cela a permis d’une part pour certains dirigeants de se rendre compte qu’ils n’avaient pas forcément besoin de surveiller leurs salariés autant qu’ils le faisaient, et d’autre part aux salariés de se sentir plus autonomes et valorisés dans leur travail. 

On ressortira donc de cette pandémie plus forts et avec un bagage plus solide. Malgré des impacts négatifs sur l’économie et la santé, cette crise aura mis en place certaines habitudes qui resteront. Sans parler de l’éradication de la bise, une bonne habitude qui restera sûrement après cette crise est le télétravail. 

Le sujet de notre dernier article portait sur le compte de résultat, cliquez-ici pour y accéder.