Actualités 15/02/2022

Barème kilométrique revalorisation exceptionnelle : 10%, directement sur l’imposition sur les revenus #bzzz

Par Nina Boussalem

La revalorisation du barème kilométrique de 10% a été annoncée par le premier ministre Jean Castex.

background

Le 25 janvier dernier, la revalorisation du barème kilométrique était annoncée par le premier ministre Jean Castex. 

En 2021, l’augmentation des prix de l’essence n’est pas passée inaperçue. L’Etat a décidé d’en tenir compte et d’aider les salariés qui utilisent leur véhicule au quotidien pour se rendre sur leur lieu de travail. 

Qu’est ce que le barème kilométrique ? Dans le cadre de l’impôt sur le revenu, les salariés peuvent opter pour la déclaration en frais réels de leurs déplacements quotidiens sur leur lieu de travail. Ceux-ci font l’objet d’un barème kilométrique, utilisé pour la détermination du revenu annuel imposable

L’impôt sur le revenu au titre de 2021 qui ouvrira à compter d’avril 2022 fera donc l’objet d’une revalorisation du barème kilométrique de 10%. Ce barème revalorisé servira également pour les montants des indemnités forfaitaires kilométriques versées aux salariés par leurs employeurs lorsqu’ils utilisent leur véhicule personnel. 

A noter : les indemnités sont exonérées de cotisations sociales ainsi que d’impôt sur le revenu, dans la limite du barème kilométrique. 

Vous pouvez calculer vos frais kilométriques sur le site du gouvernement

Accédez également au communiqué de presse du gouvernement sur la revalorisation exceptionnelle de 10% du barème kilométrique en 2021. 

Voir aussi :

Impôt sur le revenu : remboursement ou solde à payer ?

Amendement projet loi finance 2022 : réduction d'impôts pour dons majorés