Décryptage 14/04/2022

Une enquête sur les addictions en entreprise en 2022 et quelle prise en charge ?

Par Nina Boussalem

Les conduites addictives ont augmenté avec la crise sanitaire. Comment prévenir et guérir ?

background

Addictions en entreprise - Une étude menée par l’INRS a mesuré la consommation de substances addictives dans les entreprises françaises en 2022.

Enquête sur les addictions en entreprise

En 2021, avec une affiche, l’INRS prévenait les risques d'addictions à l’alcool sur la santé et la sécurité des salariés en entreprise.

Aujourd’hui, nous prenons une perspective plus large puisque toutes les substances addictives et leurs impacts ont été étudiés par ce même institut. Les professionnels des services de santé au travail ont répondu à l’étude et nous ont permis d’y voir plus clair. L’INRS l’affirme, qu’elle soit occasionnelle ou régulière, la consommation de substances addictives au travail met en danger la santé et la sécurité des salariés

L’institut CEMKA s’est chargé de réaliser cette étude sur un échantillon de 1245 individus.

Les chiffres des pratiques addictives en entreprise en 2022 :

L’alcool est en haut de la liste, représentant une substance problématique dans 91% des cas d’addiction. Directement suivi par le tabac et le cannabis avec respectivement 66 et 64%. Ensuite, viennent les médicaments psychotropes avec une présence dans 43% des cas d’addiction

Nous pouvons en déduire que la plupart des cas d’addiction en entreprise sont concernés par plusieurs substances

Dans un public composé de médecins du travail et de personnels du secteur santé et sécurité des entreprises, 64% pensent que la consommation d’alcool et de cannabis est très répandue en entreprise. Nous pouvons cependant noter que le taux des salariés ayant des difficultés avec l’alcool n’a pas augmenté depuis 2009, avec 8,6% des travailleurs français concernés. En revanche, ce sont les addictions au cannabis qui ont augmenté de 2%, avec aujourd’hui 7% des salariés français addicts au cannabis. 

Le gouvernement affirme que tous les métiers sont concernés et les 18-35 ans sont les plus touchés par les conduites addictives.

Il faut savoir que la vie privée comme la vie professionnelle ont un grand impact sur les dépendances.

Impact des environnements interne et externe

Avec un environnement de plus en plus instable, une crise économique, une guerre en Europe et une crise écologique sont autant de facteurs aggravants pour l’état psychologique des travailleurs. Par exemple, nous entendons de plus en plus parler d’éco-anxiété. France culture a d’ailleurs traité ce sujet en 2021 dans l’émission Sous les radars : “l’éco-anxiété, nouveau mal du siècle ?

A ce contexte compliqué s’est ajoutée une pandémie, celle de la COVID-19. Accompagnée de bon nombre de restrictions. Entre port du masque, pass sanitaire et surtout confinement… Vous connaissez la chanson. Pour 50% des répondants, la consommation de tabac et d’alcool a augmenté durant cette période. En parallèle, l’OMS a sorti une note scientifique calculant la prévalence mondiale de l’anxiété et de la dépression dans le monde. Sans surprise, et non sans lien de corrélation avec l’augmentation des addictions, l’anxiété et la dépression ont massivement augmenté de 25%

Cela montre que l’environnement a un impact direct sur les différentes addictions de vos collaborateurs. S’ils sont fortement confrontés à des Risques Psycho-Sociaux (RPS), alors les risques d’addictions et de dépendances augmentent de manière proportionnelle à ceux des RPS. 

Au niveau professionnel, le seul moyen d’agir est sur la qualité de vie des collaborateurs au bureau. Pour cela plusieurs facteurs comptent. 

Les facteurs aggravants la consommation de substances addictives au travail 

Les facteurs favorisant la consommation de substances addictives sont les RPS, le travail isolé, les séminaires, les horaires atypiques, le télétravail et les pots en entreprise. 

Addictions en entreprise - les actions à mener

Le but n’est bien-sûr pas d’annuler votre prochain séminaire ou afterwork. Ils font également partie de la construction d’un environnement positif et attrayant pour vos salariés

Ici votre rôle sera de vous assurer que vos collaborateurs sont correctement suivis, notamment lors de leurs visites médicales. Vous pouvez également afficher dans vos locaux les différents numéros et organismes à contacter pour être aidé. Que ce soit pour des addictions ou bien des troubles anxieux, dépressifs ou suicidaires. Le président de la république a d’ailleurs annoncé en 2021 le remboursement des frais médicaux pour 8 séances par an chez le psychologue grâce à la plateforme monpsy.sante.gouv.fr. Ce dispositif a pris effet en avril 2022. Une autre mesure possible est de sensibiliser vos collaborateurs aux risques auxquels ils sont soumis via l’intervention de professionnels. 

Depuis 2009, on note une nette amélioration du traitement des cas de dépendance aux substances addictives au travail. Les sujets sont mieux pris en compte. Désormais, 75% des médecins du travail se penchent sur ces problèmes, contre seulement 45% en 2009. Nous observons donc une attention accrue concernant les addictions en entreprise

Quels organismes pour prendre en charge les addictions ?

Très nombreux sont les acteurs qui accompagnent la démarche de prévention des addictions en milieu professionnel. Addict’AIDEpro a recensé ceux susceptibles de vous accompagner dans votre démarche de prévention des addictions en milieu professionnel

Parmi eux, l’INRS et la DGS (Direction Générale de la Santé) sont présents, mais vous pouvez également en retrouver d’autres : 

  • Pour aider vos collaborateurs avec leur addiction au tabac, retrouvez Jenefumeplus ! #JNFP, un groupe d'entraide pour les individus souhaitant arrêter de fumer
  • Pour un accompagnement, une aide et une prévention des addictions en entreprise personnalisées, Adixio est présent depuis 1962.
  • Reconnue d’utilité publique, l’association Addictions France vous aide à prévenir les risques et réduire l’impact des dommages liés aux conduites addictives.

La liste complète des acteurs des addictions en entreprise est disponible sur le site d’addict’AIDEpro

Pour en savoir plus sur les risques de dépendance et d’addiction, vous pouvez accéder au dossier du gouvernement sur les addictions en milieu professionnel

Voir aussi : 

Réforme des visites médicales : elles peuvent désormais être reportées

Les obligations de l’employeur en matière de médecine du travail

Allègement des mesures sanitaires depuis le 28 février

Activité partielle : dans quelles situations ? 

Lever les freins au changement en entreprise